J'ai testé les plantes comestibles

Avril 2019

 

Découvrir les côtes damganaises tout en s’amusant et en se cultivant, voilà le programme que réserve la sortie Plantes Comestibles avec Mélanie Chouan, guide nature. Et quel programme ! Une bonne paire de chaussures de marche, un bloc-notes, un crayon, un appareil photo et me voilà fin prête à devenir une cuisinière hors pair de plantes sauvages et une herboriste éclairée de plantes médicinales. Le rendez-vous est pris, maintenant direction la pointe du Dibenn à Pénerf (Damgan).

Au programme : plantes des bords de chemins et des sentiers côtiers

  

la pointe du Dibenn, Pénerf

  

Arrivée au point de rendez-vous, Mélanie Chouan m’accueille chaleureusement. Elle commence par se présenter et je comprends très vite que j’ai en face de moi une passionnée et une amoureuse de la nature qui en connaît un rayon sur les plantes ! Elle explique le programme de la sortie découverte des plantes comestibles, et ce qui est sûr c’est que nous allons en apprendre des choses… Entre les plantes sur les chemins côtiers et les plantes de prés-salés, il y a matière à s’instruire. C’est parti !

   

Découverte des plantes comestibles à Damgan avec Melanie Chouan

   

Le groupe s’avance sur le chemin et suit avec conviction Mélanie. Dès les premières minutes, les questions fusent. Tout le monde semble très curieux d’en savoir plus sur toutes ces plantes et leurs bienfaits. Mélanie commence par nous rappeler les bases de la cueillette sauvage : attention aux plantes toxiques et aux plantes ras de terre qui peuvent avoir été abîmées par des animaux (domestiques ou sauvages). Il faut faire très attention ! Et si nous avons le moindre doute, ne surtout pas ramasser ni consommer. Mélanie nous alerte également sur la cueillette abusive. Eh oui, il faut veiller à ne pas cueillir plus de plantes que nécessaire pour qu’elles puissent continuer à pousser dans la nature.

 

Découverte de l'obione, une plante comestible

 

" Obione, salicorne, ravenelle maritime, petit pois sauvage, plantain... "

 

Première découverte : l’obione, une plante de prés-salés. Mélanie nous propose de cueillir une feuille pour la goûter. Tout le monde est curieux et joue le jeu de la dégustation. Les réactions sont vives : « c’est surprenant mais agréable ! ». Mélanie en profite pour nous donner des conseils et des recettes pour la manger. Elle nous parle également des bienfaits des nutriments que contiennent les plantes que nous découvrons. Autant de conseils et astuces que je note sur mon cahier pour ne pas oublier.

 

Découverte des plantes comestibles, les notes

 

Nous continuons notre balade découverte sur le chemin côtier. Au fur et à mesure des dégustations, je suis épatée de découvrir que beaucoup de plantes ont des goûts qui sont similaires aux aliments que nous consommons au quotidien. Le radis sauvage (ravenelle maritime), le petit pois sauvage (vesce des haies) mais aussi le pourpier de mer qui a goût de concombre ou encore la criste marine qui a la saveur à la fois de la carotte crue et du citron. Etonnant !

 

Les plantes comestibles

 

La sortie accompagnée permet également de redécouvrir des plantes plus largement connues comme le plantain, cette plante au goût de champignon qui se mange mais qui permet aussi de traiter les piqures d’insectes de manière très efficace. Ou encore l’ortie qui a de nombreuses vertus médicinales et qui peut être aussi utilisée dans son potager pour faire pousser certains légumes. Mais attention à la cueillette, ça pique ! Une dame me glisse que pour être accepté dans « le club des cueilleurs d’orties », il faut savoir les cueillir sans gants… Mais pour votre sécurité et votre confort, je vous conseille malgré tous les gants pour éviter d’avoir les mains gonflées comme des ballons !

   

Découverte des plantes comestibles avec Melanie Chouan

 

La sortie découverte touche déjà à sa fin. Je n’ai pas vu passer l’heure et demie. Mélanie a une grande connaissance des plantes et de la nature en général. Elle nous transmet ses connaissances et répond à toutes nos interrogations. C’est un vrai plaisir et un véritable moment de partage.

   

Dégustation du pesto à base de plantes à Damgan avec Melanie Chouan

 

 

Improvisation d'un atelier de cuisine au bord de mer

 

Avant de se quitter, Mélanie nous propose une petite dégustation de pesto à base de plantes ramassées pendant notre balade. Pour les gourmands que nous sommes, nous ne refusons pas… Une petite table, des ustensiles, des condiments… Mélanie improvise un atelier de cuisine nomade au bord de la mer. Elle prépare le pesto de plantes sauvages dans son mortier en bois avec les plantes cueillies il y a quelques instants à peine. Du plantain, de l’oseille, des pignons de pins, de l’huile d’algues, du gros sel et du poivre… Après quelques coups de pilon, le pesto est prêt. Je salive déjà devant la préparation des tartines. Le pesto est toasté sur du pain tradition et il est décoré d’une jolie fleur de ravenelle maritime. Le temps de faire une photo, et hop, on déguste ! Hummm… Les avis sont unanimes : c’est dé-li-cieux !

 

À la fin de la dégustation, Mélanie nous annonce qu’elle nous enverra un livret avec les recettes et les astuces médicinales des plantes que nous avons vues et bien plus encore… Maintenant, il n’y a plus qu’à refaire à la maison !

 

En attendant, je me laisserais bien tenter par les ateliers cosmétiques aux plantes sauvages que Mélanie propose… 

 

Contact :

Escapade en terre iodée - Mélanie Chouan

Tel : 06 25 93 59 85
contact@escapade-en-terre-iodee.fr
Programme des sorties
www.escapade-en-terre-iodee.fr

 

Vous aussi, racontez-nous vos expériences sur notre territoire ! Nous les publierons dans notre carnet de voyage.